LES "PRIMARY -TRAINERS".

 Boeing PT-13 "Kaidet" - PT-17 "Stearman".

L'avion de Primary Training par excellence et le plus célèbre. Les élèves pilotes font connaissance à Tuscaloosa (Alabama) ou Orangeburg (Caroline du Sud ) avec ce biplan construit par Boeing depuis la fin des années 30, et dont plus de 10 000 exemplaires auront été livrés à l'US Army Air Force avant la fin de la seconde guerre mondiale.

Biplan haubanné, biplace en ligne (le moniteur est en place avant) à l'instrumentation de base, motorisé par un "very good engine", les increvables Lycoming (PT-13) ou Continental (PT-17), il restera gravé dans la mémoire des pilotes comme l'avion du premier lâché et tour de piste en solo (l' élève pilote étant cette fois seul en place arrière pour d'évidentes questions de centrage).

CFPNA: Boeing PT-17 - Coll° M Hoerner. CFPNA: Boeing PT-17 - Coll° R. Besson. CFPNA: PT-17 - Coll° EdGMPC  

FAIRCHILD PT-19 "Cornell".

Utilisé à Tuscaloosa puis à Orangeburg, le PT-19 a été développé par Fairchild en 1938 afin de satisfaire une commande militaire d'un avion école monoplan rustique et mis en production en 1940.

Motorisés par des moteurs Continental sous la dénomination de PT-22, certains modèles ont été produits avec un cockpit fermé en tant que PT-26. Sur les 7 742 Cornells produits pour l'Army Air Force, 4 889 le sont sous la désignation de PT-19.

CFPNA: Fairchild PT-19 - Coll° J Girin. CFPNA: Fairchild PT-19 - Coll° J.Girin. CFPNA: PT-19 - Coll° EdGMPC.

Fairchild PT-19 à Tuscaloosa.

  Journal de Marche de Craig Field (Coll° S.H.A.A).

Souvenirs du 8ème détachement à Tuscaloosa.

5 Août 1944 : ... dès le début, appliquant la formule du "retour à la terre" au PT-19, les élèves réussirent le tour de force de gaver leurs appareils de maïs, qui ne faisait pas pourtant ses 100 d'octane, mais qui poussait en abondance autour des terrains d'entraînement.

Puis ils entreprirent de montrer aux Américains comment forger de l'"Acier Victorieux" avec des débris de PT-19, les hélices fournirent d'excellents cure-dents. On ne peut oublier de citer parmi ces cas remarquables d'activité aérienne, celui de l'aspirant C.... qui a battu un record d'altitude sur PT-19, malheureusement homologué sous forme de check d'élimination.

A noter le cas d'un E.A.R. qui battit le record de distance en ligne droite dans un Cross en triangle....... de ce Sous Ltt qui prétendait décoller un appareil allègé par des réservoirs vides. Dans ce nouveau genre d'activité aérienne (sic) un élève et son moniteur y perdirent la vie, une demi-douzaine y furent blessés et un douzaine d'appareils y passa. 

 

LE "BASIC - TRAINER".

VULTEE VALIANT BT-13.

Le "Valiant" est l'appareil d'entraînement le plus utilisé par l'Army Air Force au titre du "Basic" (Gunter Field (Alabama) ). Monoplan à ailes cantilever, biplace en ligne, plus lourd et plus rapide que les "Primary-Trainers". L'élève-pilote découvre les procédures de radio-communication et de navigation aux instruments, l'utilisation de "volets" et le fonctionnement d'un moteur à hélice à pas variable. Le formidable bruit causé du passage intempestif, par l'élève pilote, du "petit" au "grand" pas lui vaudra son sobriquet de "Vibrator".

CFPNA: Vultee Valiant BT-13 - Coll° FX Messinger. CFPNA: Vultee Valiant BT-13 - Coll° FX Messinger. CFPNA: Vultte VAliant  BT-13 - Coll° AAF.    

LES "ADVANCED - TRAINERS".

NORTH American AT-6 "TEXAN".

Monoplan à ailes basses, polyvalent, l' AT-6 D peut être utilisé pour la chasse, le bombardement en piqué, la reconnaissance et bien sur l'instruction avancée à Craig Field (Alabama).

Motorisé par un moteur en étoile Pratt et Whitney de 650 hp et armé de 2 mitrailleuses (une d'aile et une de capot) l'AT-6 est l'avion le plus utilisé de l'histoire de l'instruction aérienne. Des milliers de pilotes Américains, Britanniques (formés sur Harvard au Canada) ou Français doivent leurs "Ailes" à cet avion mythique, véritable "Pilot Maker".

CFPNA: NA-T6 - Coll° G Girardet   CFPNA: NA-T6 - Coll° G Girardet. CFPNA: Craig Field - NAT-6 - Coll° R Pochet.  

CURTISS AT-10.

Le Curtiss AT- 10 est utilisé à Turner-Field (Georgia) comme un appareil de transformation des pilotes formés sur monomoteurs. Bimoteur de transition qui permet d'aborder ensuite l'apprentissage d'un bombardier moyen tel que le B-25 "Mitchell".

Motorisé par 2 Lycoming de 295 hp, le Curtiss AT-10, biplace côte à côte, est un appareil difficile à piloter et d'un posé délicat qui préfigure les conditions de pilotage d'autres appareils modernes tels que les B-26 "Marauder" ou Lightning P-38. Caractéristiques qui lui vaudront son sobriquet d'"Oisillon" (Fledgling).

CFPNA: Curtiss AT-10 -  Coll°  EdGMPC. CFPNA: Turner Field - AT10 - Coll° R Camby. CFPNA: Curtiss AT10 - Coll° R Camby  

LES CHASSEURS.

CURTISS P-40.

La transition "Chasse" s'effectue à Craig Field sur Curtiss P-40, un très bon avion de combat et de soutien rapproché. Dans l'histoire de l'aviation il s'illustra au tout début des années 40 dans le conflit Sino-Japonais dans les mains de la troupe de volontaires recrutés par Claire Lee Chennault et connus sous le nom de "Flying Tigers".

CFPNA: Curtiss P40 - Coll° R Lamaison. CFPNA: Craig Field - P40 - Coll° G Girardet. CFPNA: Curtiss P40 - Coll° G Girardet.

REPUBLIC P-47 " THUNDERBOLT".

Après une courte transformation (10 h) sur Curtiss P-40, premier véritable avion d' armes "bon de guerre", en O.T.U à Oscoda (Michigan) ou Selfridge Field (Michigan), les pilotes de chasse prennent en main le plus lourd, le plus rapide et le plus offensif de tous les chasseurs à hélices de l'époque.

Leur monture sera celle qu'ils utiliseront en opérations. "Le Tonneau" (ses formes rondes y font penser) sera plus tard l'ennemi venu du ciel (Jug) des colonnes blindées Allemandes.

CFPNA - P-47 Thunderbolt - Coll° M Hoerner. CFPNA : P-47 Thunderbolt - Coll° R Besson. CFPNA: Republic P-47 - Oscoda - Coll° R Pochet.  

LES BOMBARDIERS.

NORTH AMERICAN B-25 "MITCHELL".

Après avoir été lachés sur Curtiss AT-10, les élèves-pilotes seront transformés sur B-25 "Mitchell", appareil sur lequel ils obtiendront leurs "ailes" à Turner-Field (Georgia).

Le North American B-25 "Mitchell" est un bombardier moyen rendu célèbre au cours du raid sur Tokyo mené par Doolittle, en décollant du pont de l'USS Hornet. Motorisé par deux Wrigt Cyclone de 1 850 hp, le B-25 est une plate-forme de bombardement (1,82 tonnes de bombes) et de tir (12 mitrailleuses de 12,7 mm) impressionnante tant par ses qualités de stabilité que de maniement. 

CFPNA - B25 Mitchell - Coll° F-Mail CFPNA: B-25 Mitchell - Coll° EdGMPC. CFPNA: B-25 Mitchell - Coll° J L Soudry.

B-26 "Marauder".

Les bombardiers migrent de Dodge City (Kansas) à Barksdale (Louisiane) puis fin 1945 de Frederick (Oklahoma) à Selfridge Field (Michigan). Ils doivent maîtriser un bombardier moyen, le B-26 Marauder dont le pilotage est très pointu. Sa faible surface alaire couplée à 2 moteurs puissants de 2000 hp entraînent une vitesse d 'atterissage qui impressionne les pilotes.

Le B-26 Marauder a été commandé "sur plans" par l'Army Air Force fin 1940 et ses essais techniques se sont poursuivis pendant la production des appareils. Son taux d' attrition élevé des premiers mois de mise en service lui vaut le sobriquet de "Widow-Maker " (faiseur de veuves) qui ternit son image de bombardier le plus en avance sur son temps.

CFPNA: B.26 Marauder - Coll° L Xueref. CFPNA : B26 Marauder - Coll° EdGMPC CFPNA: B-26 Marauder - Coll° A Ayala.  
Vers Retour Selfridge Field. Vers Plan du Site.

Accueil - Home Page.

Copyright © - P. LAVERDET - 2001/2017.

E-mailWebmestre.