LES BELLES AMERICAINES (Part I).

Après le débarquement en Afrique du Nord les soldats français ont vu apparaître de nouveaux types de véhicules en provenance directe des USA. A commencer par la fameuse "Jeep Willys", qui selon W. Churchill a été l'un des matériels déterminant dans la victoire des alliés.

Arrivés aux Etats-Unis, les French Cadets, aidés par une solde conséquente pour l'époque vont s'intégrer dans une société d' un caractère tout à fait nouveau: celui de la "Société de Consommation". Pour autant l'industrie automobile Américaine a limité ses productions depuis 1942 pour se concentrer vers l'effort de guerre et les productions militaires. Ils ne trouveront que des modèles d'occasion ayant un fort kilométrage, mais quel plaisir de se déplacer dans l'immensité du territoire Américain à bord d'une voiture au nom mythique de Chrysler ; Plymouth ; Oldsmobile ; Dodge ; Pontiac ou Chevrolet.

  CFPNA : CFPNA: Coll° J Malleville. CFPNA: Coll° Cl delorme.   CFPNA : Coll° G.Girardet. CFPNA : Collection Cl Delorme. CFPNA : Coll° G.M.P.C  

Historique de la promotion 43 AFN - Capitaine Thouvenin de Villaret (extraits).

Les distractions dans la ville de Tuscaloosa sont presqu'inexistantes, aussi est-ce à Birmingham, à une distance de 50 miles que nous allons passer nos week-end... Notre premier soin sera d'acheter en binôme des voitures, d'occasion bien sûr (il n'y a plus que celà sur le marché). A deux en effet la dépense est très supportable, de plus on a la possibilité d'effectuer le règlement à tempérament. Nous nous adaptons parfaitement bien à cette pratique alors totalement inconnue en France.

Les voitures que nous avons acquises, bien qu'ayant pas mal roulé, ont belle allure et nous sommes pas peu fiers de partir en week-end avec un volant entre les mains. Nous nous sommes rapidement rendus compte qu'aux Etats-Unis, sans une voiture, on ne peut pas grand'chose. Dans ce pays, la voiture c'est l'instrument à tout faire, non seulement pour se déplacer car les distances sont infiniment plus grandes que chez nous, mais aussi pour aller dans les "drive-in" grignoter des hamburgers, du poulet frit, voir des films ou pour transporter des filles et éventuellement servir de chambre à coucher...

Des panneaux sur les routes nous rappellent: "Do you know there's a war speed ?". La vitesse des véhicules est en effet limitée à un strict 35MPH (60km/h), car il ne s'agit pas tant d'économiser l'essence que les pneus. Les Etats-Unis sont coupés des plantations d'hévéas du Sud-Est asiatique, ils manquent donc de caoutchouc. Dans la pratique on ne trouve que des pneus au marché noir et encore très difficilement. Ceci dit nous respectons assez rarement les limitations de vitesse...

Retour Graziani et l'escopette Plan du Site. Vers Belles Américaines Part II.

Accueil - Home Page.

Copyright © - P. LAVERDET - 2001/2017.

E-mailWebmestre.