MECANICIEN à LINCOLN Field (Nebraska).

Historiquement les centres de formation de Lincoln Field (Nebraska) et Sheppard Field (Texas) sont les deux premiers à accueillir les détachements de mécaniciens. Pour une raison technique à ce jour inexpliquée les détachements gradués dans ces deux sites sont tous datés du 29 Mars 1944 (source cahiers de brevets Service Historique de la Défense - Air).

Le centre de Lincoln Army Air Field a été créé sur un terrain appartenant à la ville de Lincoln qui a loué les 2 750 acres de superficie à l'armée. Le centre est dédié à la formation technique des mécaniciens, et du "Basic Training" des cadets. Sa mission s'étend à la formation des groupes de bombardement et des escadrilles et leur déploiement sur les différents théatres d'opérations extérieures. Il fait partie des 11 centres de l'US Army Air Force construits dans le Nebraska durant la seconde guerre mondiale. A la fin du conflit il servit de centre de réorientation des personnels américains de retour d'opérations et deviendra l'actuel Aéroport municipal.

Le programme de formation est immuable: Visite médicale, Basic English..., Ground School, P.T, et bien entendu un stage de mécanique avion qui durera 6 semaines. La formation sera à compter de mi-1944 transférée à Keesler Field (Mississipi).

  CFPNA: Lincoln Field Encadrement -Coll° F-Mail. CFPNA: Lincoln Field - Coll° Jean Moutotte.

Lincoln Field - Encadrement. 

  CFPNA: Lincoln Field - Coll° G Bazaille.     CFPNA: French Cadets - Lincoln Field - Colll° J. Moutotte. CFPNA: Lincoln Field - Coll° J Moutotte.  

 Chez les Mécaniciens à Lincoln (Nebraska) - F-Mail N°5 (extraits).

Le premier contact avec cette base est agréable. Un peu de curiosité se mêle à l'accueil des Américains mais dans l'ensemble on sent une grande sympathie. Presque tous les officiers Américains prétendent parler un "little bit" de Français mais au premier essai ils battent en retraite. Nous nous débrouillons quand même avec notre Anglais mais j'avoue être assez heureux d'apprendre que demain nous aurons pour faire la liaison un Lt qui parle très bien le Français.

Dès le lendemain, nous prenons contact avec les autorités Américaines du camp. On nous présente à notre officier de liaison: stupéfaction ! le Lt. Anita S Pelletier est une WAC, et jolie par surcroît. Je crois que nous nous habituerons très bien à la Base.

Sans perdre de temps le Lt. Pelletier organise un cours de 6 semaines de Basic English ; ce n'est qu'après avoir été dégrossis par ce cours qu'ils commenceront les cours de Mécanique entièrement en anglais.

Quatre jours après notre arrivée les cours d'anglais commençaient effectivement et les pauvres boys commençaient à se battre avec les "Th, This, That, Those......."

Pendant ce temps le détachement Français s'installait sur la base. Grâce à l'amabilité du Captain Carl R. ROBERTS, Commanding Officer au 783ème Squadron auquel nous étions rattachés, toutes 1es difficultés matérielles sont aplanies, et c'est dans une atmosphère de franche camaraderie, que nous travaillerons de concert avec lui.

Les autres détachements vous ont parlé de la nourriture, des coutumes, du dentiste acharné à arracher les dents des hommes, de l'hôpital qui vous garde 3 semaines pour un rhume, des jeunes filles etc, . . .

Sachez simplement pour terminer que le détachement Mécanicien "A", après 6 semaines d'anglais a commencé les cours de Mécanique en Novembre. Composé d'éléments très travailleurs et acharnés "to do the best", il a obtenu les plus hautes moyennes jamais vues à Lincoln.

Il a montré la voie au "2ème détachement", arrivé il y a quinze jours, et qui, composé d'éléments très jeunes, aura à coeur, j'en suis sûr de faire encore mieux que son aîné.

Le CAPTAINE DEMIRGIAN, Commandant d'Armes de Lincoln Field.

Retour Sheppard Field. Plan du Site. Vers Keesler Field.

Accueil - Home Page.

Copyright © - P. LAVERDET - 2001/2017.

E-mailWebmestre.