NAVIGATION, BOMBING à MIDLAND ARMY AIR FIELD (Texas).

La base de Midland abrite les activités de l'Army Air Forces Bombardier School, faisant partie de la douzaine des "Bombardier College" de l'USAAF en service. Construite sur l'emplacement de l'ancien terrain de Sloan Field elle ouvre en 1942 sous l'appellation d'Air Corps Advanced Twin Engine and Bombardier Training Center, et accueille la première promotion de cadets américains (Class 42-6). Elle est finalement dénommée Midland Army Air Field en septembre 1942 et aura gradué officiellement 6 627 cadets avant sa fermeture définitive en janvier 1946.

Le 25 août 1945, les U.S.A. annoncent la cessation des opérations "Prêt-bail" qui viennent en aide aux Alliés et dans le cadre desquelles s'effectue l' entraînement des cadets Français. Au lendemain de la capitulation du Japon, l'école de bombardiers de Big Springs (Texas) ferme ses portes et les cadets en formation sont transférés à Midland Air Field à cinquante kilomètres de Big Spring. Leur entraînement est mené jusqu'à son terme, c'est-à-dire jusqu'à la "graduation", la remise des Ailes, mais est amputé de sa dernière partie, le vol en équipage à Selfridge Field (Michigan).

  CFPNA: Midland - Baraquements - Coll° L.Xueref. CFPNA: Midland AAF - Air Base  - Coll° L. Xueref. CFPNA: Midland AAF - Coll° L Xueref.

Midland AAF - Air base et baraquements des French Cadets.

CFPNA: Midland AAF - French Cadets - Coll° L Xueref. CFPNA:Midland Air Field -  Préparation mission de nuit.

En route pour des missions diurnes et nocturnes.

CFPNA: Midland Air Field - Intérieur d'AT-11 -Coll° L Xueref. CFPNA: Midland AAF - Alignement AT-11 - Coll° L. Xueref.

Intérieur et Alignement d'AT-11 sur le tarmac de Midland AAF.

Mémoires d'Outre Mer, par Louis Xuéref (17eme détachement) - Extraits.

L'entraînement reprit, dès le 18 octobre, comme devant. Autrement dit, rien ne changeait hormis le cadre dans lequel nous allions passer un peu plus de trois mois. Au-dessus de l'entrée imposante de l'école, on annonçait déjà la couleur:

"The biggest bombardier's school in the world".

Je ne sais si elle était réellement la plus grande, mais sa dimension n'avait rien de comparable avec celle de Big Springs ; le camp était vraiment immense et d'une propreté impeccable ; tous les baraquements peints en blanc étaient d'un très bel effet sur des pelouses nettes, verdoyantes et bien entretenues ; la saison estivale avec son ensoleillement permanent étant passée, il était plus facile de garder les pelouses bien vertes ; des pancartes portant la mention "keep off the grass" nous faisaient interdiction de les piétiner ; pour ce qui était de la propreté du camp, que l'on sache seulement qu'il était impensable que l'on jetât par terre le moindre mégot de cigarette sans l'avoir préalablement ouvert, dispersé son tabac et fait de son papier une minuscule boulette dont on pouvait alors se débarrasser.

Le baraquement qui nous fut attribué était précédemment occupé par des W.A.C.'s (Women Army Corps), ce qui nous fit quelque peu fantasmer lorsque nous nous glissions dans les draps qui avaient été les leurs.

Retour Big Spring. Plan du Site. Vers Scott Field.

Accueil - Home Page.

Copyright © - P. LAVERDET - 2001/2017.

E-mailWebmestre.