CAMP CAZES (CASABLANCA).

(Le Rassemblement des Forces).

Pour connaître l'aventure des C.F.P.N.A, de nombreux hommes quittent leurs familles ou s'évadent littéralement de France. Par la voie des airs en "empruntant" le premier avion disponible (par la suite l'Armée de Vichy fera enlever les hélices....), en traversant la Méditerranée dans des embarcations de fortune, ou faisant appel à un réseau organisé de résistance leur permettant de franchir les Pyrénées et rejoindre le Maroc via l'Espagne.

Les futurs militaires sont tout d'abord regroupés au sein du "Dépôt de l'Air 209" situé dans la banlieue Sud de Casablanca avant d'être transférés au Camp Cazes, siège du C.P.P.N (Centre de Préparation du Personnel Navigant).

Du Camp Cazes, ancienne étape des glorieuses lignes de l'Aéropostale, quelques témoignages permettent de tracer sa cartographie:

"Base Aérienne divisée en deux, de part et d'autre d'une piste orientée Est-Ouest. Au Sud l'US Army Air Force, au Nord l'Armée de l'Air. Les deux bases, entourées d'un même grillage, sont étanches. Les baraques, côté Français, datent de la première guerre. En bois à peine repeint elles s'étendent le long d'une croix, formée par une allée centrale, parallèle à la piste, et deux allées perpendiculaires orientées Nord-Sud. L'allée principale, bordée de grosses pierres blanches est coupée en son milieu par un rond-point où flotte fièrement un grand drapeau tricolore recouvrant le drapeau chérifien." Jean Paul Le Moël (13ème).

Côté Américain, siège de l'Air Transport Command, les P-39 Airacobra ou autres Republic P-47 Thunderbolt arrivent par caisses entières pour être remontés et livrés aux escadrilles Américaines, dans un ballet aérien incessant.

Les conditions de vie des soldats Français sont difficiles. Ils doivent se battre d'abord contre la vermine. La vie militaire est organisée "à l'ancienne": Tenue de campagne à minuit, entrainement au tir avec les vieux fusils de type "Lebel", marche de 30 kilomètres dans les sables secs de Sidi Abderahman avec le paquetage complet, sous le Commandement du Capitaine BOUYER (sa rigueur militaire a marqué tous les esprits) et de son successeur le Commandant Madelin.

Parmi les tests de sélection, un "link-trainer" (ancêtre du simulateur de vol), à quoi sert-il en l'absence quasi totale d'avions ?

 
CFPNA: Camp Cazes - Le terrain - Coll° EdGMPC. CFPNA : Camp cazes Vue Oblique Coll° EdGMPC CFPNA: Camp Cazes - Coll° EdGMPC

Camp Cazes - Le Terrain - Les Bâtiments et Hangars.

CFPNA: Camp Cazes - Allée Centrale - Coll° F Dronneau. CFPNA: Camp Cazes - La Chambrée - Coll° F Dronneau. CFPNA: Camp Cazes - La Cuisine - Coll° EdGMPC.

Casablanca: Camp Cazes (Allée Centrale - Chambrée - Cantine).

CFPNA: Camp Cazes - Spahis - Coll° F Dronneau. CFPNA: Camp Cazes - Goumiers -  Coll° F Dronneau. CFPNA: Camp Cazes - Défilé - Coll° F Dronneau.

Camp Cazes - Défilé des troupes Françaises et Marocaines (Goumiers et Spahis).

 

Courrier de l'Air.Le Centre de Préparation du Personnel Navigant, par l'élève-pilote Jean SAGNIER:

En A.F.N., le candidat-pilote est dirigé sur un Centre de Préparation du Personnel Navigant. Les installations des "C.P.P.N." manquent quelquefois de confort. La discipline y est sévère, les corvées nombreuses. C'est ce premier contact un peu rude avec l' Armée de l'Air qui a inspiré au soldat Sagnier ce poème humoristique. 

cppn 64,7 koLe C.P.P.N. 

  Plan du Site Vers AMERICA

Accueil - Home Page.

Copyright © - P. LAVERDET - 2001/2017.

E-mailWebmestre.