PRE-FLIGHT SCHOOL, SELMA .

Après avoir stationné quelques heures à Newport News, départ pour un interminable trajet de deux jours et deux nuits en train. Destination Selma (Al) importante base école de l'USAAF destinée à la formation de base des cadets. Pour les jeunes Français il faudra plutôt parler de transformation. Une première bonne nouvelle les attend à leur arrivée: la perception de leur première solde en $US. Variable en fonction de leur grade, elle représente en moyenne 2 500 francs français de l'époque (soit 5 fois plus que la solde perçue en France).

Au programme de ce séjour de 4 semaines, les hommes du 1er détachement découvrent un immense complexe militaire. Après une visite médicale sérieuse synonyme de première élimination potentielle, ils reçoivent un "paquetage" complet (uniformes, chemises (une par jour..), blousons de vol (été - hiver), chaussures...) et au comble du luxe sur mesures...Ils recoivent aussi dans leur équipement une paire de lunettes à verres sombres et cerclées d'or "Ray-Ban", accessoire attaché au mythe du pilote qu'ils sont venus côtoyer aux Etats-Unis. Ensuite adaptation aux règles de vie typiquement Américaines: Propreté des locaux et terrains, déjeuner pris dans un "Self Service"... Les P.X (Post Exchange) vendent pour un "nickel" (5 cents) une boisson inconnue du nom de Coca-Cola...

Le programme de formation est essentiellement constitué par des cours intensifs d'anglais usuel, technique et aéronautique ; l'entraînement sportif (Physical Training, prononcez Pi-Ti) obligatoire ; des cours élémentaires de mécanique du vol et enfin des cours de "recognition" (comment reconnaître instantanément les maquettes ou profils des avions alliés ou ennemis).

CFPNA : Cours de mécanique. CFPNA : Cours de recognition. CFPNA : Le Bus-Stop.

Cours de mécanique et de "recognition" - Premier briefing.

CFPNA : Le Self Service à Selma. CFPNA : Le Physical Training.

Découverte du Self -service - Swimming Pool - Première permission à Birmingham.

Courrier de l'Air : Collection S.H.A.A.

Le quartier des cadets Français aux USA: Le "French Student Pool".

Après le C.P.P.N quel changement !...On peut se laver...on peut changer de linge parce qu'on a du linge de rechange. On peut aller au cinéma sans être obligé de faire le mur... Il y a même des WACS souriantes... il y a surtout...et malheureusement le FRENCH POOL.

On n'a jamais vu de séances aussi prolongées de nettoyage et de cuisine. Dieu nous est témoin que jamais on ne vit de guerrier plus humide... De jour et de nuit... Jamais non plus notre chair n'a été plus torturée !...

Jamais l'instruction militraire n'a été aussi mortellement ennuyeuse: "Lourde chaleur, étouffante et suante, des amphis de treize heures, quand un Coke nous hante !."

UN FUTUR PILOTE.

  Retour Programme de Formation. Plan du Site. Vers Tuscaloosa.

 Accueil - Home Page.

Copyright © - P . LAVERDET - 2001/2017.

E-mailWebmestre.